Voici enfin le film tant attendu...
Merci à BRICE BARBIER et son équipe, à SETKA FILMS.

Merci aussi aux autres compagnies, associations et troupes qui ont participé à cet évènement.


La Bataille de MCVXLI de Saint Denis d’Anjou, (reconstituée les 26 et 27 mai MMXII)
Saint Denis D'Anjou.




Un hérault anglais vient avec son escorte pour lever l’appatis.
Les Bourgeois de Saint Denis d’Anjou refusent et chassent les « Anglois » sous une pluie de légumes pas frais.

Les « Anglois » reviennent en force au village et, après quelques petites escarmouches, obligent les villageois à se réfugier dans l’église.
Cette dernière est prise d’assaut et résiste jusqu’à l’arrivée des chevaliers angevines et manceaux.
"Les Goldons " sont repoussés et poursuivis par les paysans dionysiens jusqu’au « Clos des Halles ».

Tous les anglais se replient dans leur campement en emportant leur butin, leurs otages et en injuriant les Français.
Les archers se placent en position derrière la palissade, on ferme les portes lorsque les Français arrivent sur le champ de bataille.
Les troupes françaises se présentent en ordre de combat, cavaliers suivis de l’infanterie accompagnée d’un moine, des paysans, des bourgeois et du public.
Des pourparlers s’engagent en vain. Les portes de la palissade s’ouvrent et les otages sortent entravés ; des soldats anglais les égorgent, un otage cherche à se sauver ; il est abattu par le tir d’un trait à feu.
Soudain des bannières se lèvent dont celles de France, de Saint Denis d’Anjou et d’une seule gorge tous les Français crient : Montjoie Saint Denis, Montjoie Saint Denis, Montjoie Saint Denis…
Les canons parlent et enfument le champ de bataille ; les anglais répondent par leurs archers avec des salves de flèches, enfin l’assaut final est donné.
Les « Anglois » sont écrasés. La bannière anglaise est renversée et remplacée par la française.

Saint Denis d'Anjou

Film